Cette rubrique tente de synthétiser ce qu'est l'Aïkido.
Vous pourrez découvrir un ensemble de sous rubriques explicatives simplement en cliquant sur une notion pour y accéder.

Le mot Aïkidoka ne devrait être employé que pour désigner un pratiquant qui a atteint la maîtrise dans l'art de l'Aïkido... Le terme correct pour désigner tout pratiquant d'Aïkido serait donc celui de : Aïki-Shugyo-Sha (littéralement : « celui qui chemine péniblement dans l'apprentissage de l'Aïki »... !).

 

Le Kimono n'est pas un vêtement d'entraînement en arts martiaux. C'est une sorte de longue robe portée par les femmes ou par les hommes en vêtement d'intérieur ou de cérémonie. Le vêtement d'entraînement de base s'appelle Keiko-Gi.
La jupe-culotte noire ou bleue que portent ceux qui ont atteint un certain niveau de pratique (Voir la rubrique « Grades » de ce site) s'appelle Hakama. C'est le « pantalon » japonais traditionnel.

 

L'Aïkido se pratique le plus souvent, du moins en France, au sein de « clubs » affiliés à des fédérations organisées selon modèle sportif. La plupart de ces clubs sont constitués sous le mode d'association, ou sont des sections d'autres associations sportives et culturelles plus larges... Mais l'Aïkido se pratique avant tout au sein d'un Dojo, littéralement « le lieu d'étude de la voie », terme riche de significations : à la fois le lieu physique et l'âme de toutes les personnes qui le fréquentent, de ses enseignants, etc...